Entre rupture et préjugés, les entreprises disruptives et les millennials : L’humain au centre des transformations

PhotoCatherine Catherine a pu assister le 8 décembre 2016 dans le cadre d’un événement organisé par Potentiel & talents à une conférence tournée vers le futur sur le thème en titre.

Voici donc en résonnance et partage ses moments d’étonnements lors de cette conférence animée par Christian COUTENCEAU, Président du Groupe Technologies avancées – HEC, membre des jurys de la fondation HEC, de l’incubateur HEC et Direction de l’innovation – Léon Grosse

==============================

« Un monde connecté, digitalisé, globalisé »

Nous vivons une innovation en flux continu.

Les startups font bouger tous les secteurs. Nous vivons aujourd’hui une révolution aussi importante que celle de l’imprimerie.

« Comprendre le mouvement c’est comprendre le sens » disait Aristote.

Le challenge qui s’ouvre à nous est également autour de la place de la ville : la vie inclusive pour les villes. On assiste à la métropolisation du monde. En France aujourd’hui, 78% des personnes vivent dans une ville. Ainsi le système de décision change, et les villes prennent de plus en plus la place de la nation. La réponse règlementaire se fait par la métropole et contribue ainsi à son autonomisation (illustrée par les récents exemples autour des politiques des transports, auto lib, écologie et environnement).

Au delà de la métropole qui prend une place plus importante que la nation, ce sont également les entreprises globales qui prennent cette place et régissent nos vies et notre économie. En effet, APPLE représente aujourd’hui 15% du PIB du Danemark !

Dans les organisations nous rencontrons aujourd’hui jusqu’à 4 générations en présence dans les espaces de travail. De nouvelles questions se posent ainsi dans le développement des talents dans l’entreprise :

  • De quelles compétences avons-nous besoin ?
  • Quelles sont les compétences que nous souhaitons développer dans l’entreprise demain ? Sans doute des profils ayant un esprit collaboratif, communicant, adaptable, ayant l’esprit d’initiative, ouvert et multidisciplinaire. Où puis-je recruter ces profils ?
  • Quel est le parcours dans l’entreprise pour le collaborateur innovant que je souhaite recruter et garder.
  • Est-ce que nous ne devrions pas aujourd’hui proposer un plan de valeurs plutôt qu’un plan de carrières ? Comment partager la vision ?

 

Ce contenu a été publié dans Non classé. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.